facebook twitter instagram youtube

SERVICE CLIENT  04 74 65 86 02 - Du lundi au samedi 9h / 18h

» LE GATTILIER
LE GATTILIER
Le Gattilier

Leur travail sur les plantes médicinales a commencé il y a vingt-cinq ans, dans le département des Alpes Maritimes, et dans l’esprit des méthodes de l’agriculture biologique. Le Gattilier est établi depuis le printemps 2002 dans l'arrière-pays de Grasse, à 1100m d’altitude, dans une ferme templière du début du XIIIème siècle sise sur une propriété de 65 hectares. 

Leur production s’est d’abord limité aux plantes séchées, sauvages ou cultivées, puis aux macérations solaires de plantes fraîches (arnica, millepertuis, lavande officinale sauvage, calendula officinal…).
Depuis une dizaine d’années, Le Gattilier s’est concentré vers la réalisation d’alcoolatures de plantes destinées à la phytothérapie, et d’extraits de jeunes tissus végétaux destinés à la gemmothérapie. Cette production est réalisée dans un cadre artisanal, leur avis étant que ces préparations ne peuvent être fabriquées par des méthodes industrielles, sauf à en amoindrir la qualité.

Depuis quelques années Le Gattilier s'est tourné vers la méthode d’agriculture biodynamique (Label Demeter), pour leurs cultures. Cette méthode leur paraît être, parmi les différentes méthodes d'agriculture biologique, la plus respectueuse des végétaux, du sol, des animaux, de l'Homme.

Leur production est réalisée aussi, pour certaines plantes, à partir de végétaux sauvages prélevés sur des sites aussi écologiquement indemnes que possible.

Pour les productions d’extraits de gemmothérapie et d’alcoolatures de plantes (ces derniers extraits sont réalisés selon le protocole de fabrication des teintures mères pharmaceutiques),
Le Gattilier utilise des alcools d’origine biologique (alcool de marc de raisin biologique ou biodynamique, ou bien ‘Blanche d’Armagnac’ biodynamique) ; pour les extraits destinés à la gemmothérapie, Le Gattilier a choisi de remplacer la traditionnelle glycérine par du sirop d’agave biologique, ce dernier étant beaucoup plus assimilable au niveau digestif, et dépourvu de tout effet bactériostatique néfaste à la flore intestinale.

Pour ces fabrications, un soin particulier est apporté pour le délai de trempage des bourgeons (ou des jeunes tissus végétaux) et des plantes destinées aux alcoolatures :  le végétal est "fixé'"dans l’excipient sur le lieu même de la cueillette, et sans délai (Le Gattilier pense que toute attente avant trempage, ou bien la réfrigération quelquefois pratiquée, sont tout à fait nuisibles à la qualité de l’extrait).


Vue :
Nombre de produits : 1